Université du temps libre "Kreiz Bro leon" - compte rendu de conférence

Le Conseil
d'administration
Les activités Nos adhérents Les programmes Lettres aux adhérents
Comptes rendus
des conférences
Les partenariats Les actualités Adresses
et liens utiles
Accueil

Les femmes compositrices
Guillaume Kosmicki, musicologue
Pourquoi les femmes compositrices n'ont-t-elles pas eu la renommée qu'elles auraient du avoir ?
-Blocages dus aux normes sociales et à la biologie. La création est liée à une noblesse d'âme que l'on a longtelmps crue réservée aux hommes.
-Création et procréation ont été longtemps jugées incompatibles.
-Femme liée au péché originel.
-Musicienne et chanteuse liées à une image de la prostitution.
-Interdiction d'accéder à la maîtrise (École attachée à une cathédrale ou à une église importante et où des enfants étaient formés à la musique et au chant religieux.)
-Théorie de la complémentarité des sexes (Femme épouse et mère).
-Sphère publique pour les hommes sphère privée pour les femmes...
"Les femmes, en général, n'aiment aucun art, ne se connaissent à aucun et n'ont aucun génie"....J.J Rouseau - Lettre à d'Alembert https://www.persee.fr/doc/dhs_0070-6760_1981_num_13_1_1346
Sur cent musiciennes dignes d'estime, on pourrait à peine en trouver une qui pût
remplir à la fois tous les devoirs d'une bonne et raisonnable épouse, d'une ménagère active et vigilante et d'une mère scrupuleuse .... Joachim Heinrich Campe (Conseil d'un père à sa fille 1789).
-Elle doit recevoir juste une éducation nécessaire à remplir ses devoirs avoir une pratique modérée de la musique et être agréable à l'époux et à la famille.
-Condamnée à des instruments "féminins" le piano et le chant.
Les femmes ne sont généralement pas capables intellectuellement de saisir les complexités de la composition musicale (Georges P.Upton).
Mêmes célèbres elles tombent rapidement dans l'oubli.
La musicologie est essentiellement écrite par des hommes.
Il y a trois conditions favorabes pour que la femme puisse être reconnue : Milieu social favorisé - aristocratie, bourgeoisie - Nonnes ou Famille de musicien ou d'artiste. (Hélène de Mongeroult, Clara Schumann). Sont souvent obligées de se cacher derrière des pseudonymes, ou trouvent leur route barrée (Fanny Mendelssohn, Alma Malher).

Hildegarde de Bingen : Symphoniae harmoniae celestium revelationum Hildegard von Bingen, née le 16 septembre 1098 et morte le 17 septembre 1179,  est une religieuse bénédictine allemande, femme de lettres, médecin et compositrice. Elle a vécu toute sa vie en Rhénanie. En 2012, elle a été canonisée et nommée Docteur de l’Eglise, la plus haute reconnaissance de l’Église catholique. Elle a notamment composé plus de 70 chants monodiques liturgiques remarquables par leurs richesses et leurs nouveautés.
Beatriz de Dia : A chantar m'er de so qu'eu no volria Née Béatrix de Viennois, épouse de Guillaume de Poitiers s'accorde avec Raynouard, elle aima le troubadour Raimbaut d'Orange, qui lui était infidèle. Fortunée Briquet ; Camille Chabaneau donne une autre biographie, en s'appuyant sur Les Vies des plus célèbres et anciens poètes provençaux de Jean de Nostredame, qui donne deux sources. Selon ces sources, elle aimait Guilhem Adhémar. On connaît d'elle quatre chansons et une tenson.
Quelques femmes ont été de grandes mécènes : Marie de Bourgogne, Béatrice d'Aragon, Anne de Bretagne, Isabelle d'Este.
Maddalena Casulana : Premier reueil de partition de femmes.
Fancesca Caccini : La Liberazione di Ruggiero dall'Isola d'Alcina Chante dans les premiers opéras de Florence. La Liberazione di Ruggiero dall'Isola d'Alcina
Barbara Strozzi : Lamentation  Ecrit plus de 125 madrigaux, arias et cantates. Lamentation
Isabella Leonarda : Sonate 11 : Allegro – Adagio – Allegro Compose plus de 200 oeuvres religieuses et vocales.
Elisabeth Jacquet de la Guerre : Sonate pour violon Grande rnommée de claveciniste et professeur.
Helen de Mongeroult : Étude n°77,     Etude N° 110 Reconnue en France comme la meilleure pianiste de son temps, Hélène de Montgeroult) fut nommée professeur de piano au Conservatoire en 1795. A échappé au comité de salut public en improvisant sur la marseillaise.
Louise Farrenc : Symphonie en sol mineur, op. 36 Professeur de piano au Conservatoire. Auteur de 51 opus. Style romantique.
Fanny Mendelssohn : Quatuor à cordes      Lied N°1 en B mineur (Sensucht) Doit renoncer à sa carrière car son père et son frère le lui imposent. Compose en secret des lieders que son frère publie sous son nom.
Clara Schumann : Trois Romances pour piano          Prelude et fugue N°16 et N°1 Mère de huit enfants, carrière européenne de virtuose. Fait vivre la famille.Doit faire silence quand Robert compose.
Quelques autres compositrices de talent : Marie Jaëll, Augusta Holmès, Cécile Cheminade, Mélanie Bonis, Alma Malher, Lili Boulanger, D'un soir triste première femme à obtenir le premier prix de Rome.













Helene de Mongeroult       https://www.youtube.com/watch?v=N5NPhwArvaQ
Clara Schumann                  https://www.youtube.com/watch?v=cB_3Q6514YE
Fanny Mendelssohn         https://www.youtube.com/watch?v=_7C46FkFDJc